Monter une entreprise de restauration est un choix apprécié par beaucoup d’anciens employés déçus du monde salarial et ayant une affinité avec la cuisine et l’univers de la gestion. Être son propre patron attire et fait rêver. Les avantages du métier de traiteur restent tout de même réels : au moins un CAP requis et les restaurateurs événementiels sont demandés, partout et tout le temps. C’est donc un projet professionnel plutôt fiable, à condition d’avoir les compétences et le caractère nécessaires. Soyez rassuré : devenir traiteur relève d’un processus accessible. Bien sûr, cela peut varier selon le type de restauration que vous souhaitez proposer, mais les bases restent les mêmes. Nous vous proposons donc quelques conseils pour concrétiser de la meilleure des manières votre projet. Découvrez votre traiteur à Marseille

Devenir traiteur : conseils et astuces de professionnel

Première étape : apprendre à cuisiner

Si vous souhaitez devenir traiteur professionnel, vous devez savoir cuisiner. Peu importe le type d’événements que vous organisez ou le type de nourriture que vos clients demandent. Une bonne cuisson des aliments incitera les clients à les manger, ainsi que de jouer sur les couleurs. Et il est plus que probable qu’ils ne vous embaucheront plus. La cuisine dépendra du type de restauration que vous proposerez. Dans tous les cas, vous devez innover et savoir cuisiner des repas qui savent faire l’unanimité des papilles du plus grand nombre, en utilisant des viandes et produits de base et de saison (viande française : poulet fermier, bœuf, poisson, légumes verts, féculents, fruits méditerranéens, châtaigne, etc.). Aussi, et sauf si vous prévoyez de livrer uniquement des cantines scolaires, vous devez savoir préparer un bon dessert, cohérent avec l’occasion pour laquelle on fait appel à vous. Songez à préparer votre pain artisanalement : plus l’impression que vous dégagerez sera authentique, plus les gens vous accorderont de prestige. Avoir du flair est indispensable pour cerner les attentes des clients et définir la conception qu’ils ont d’un repas idéal. Comprendre les bases de la cuisine et jouer sur la créativité et décoration est essentiel si vous voulez être un traiteur professionnel. Heureusement, vous pouvez acquérir la plupart de ces compétences grâce à une formation, que vous pouvez suivre même en étant actif, en ligne par exemple. De plus, faut-il ajouter que si vous souhaitez vraiment devenir compétitif, vous devrez toujours apprendre de nouvelles façons inventives et innovantes de dresser une table, car oui, bien servir relève du génie. Vous devrez apprendre en permanence, visiter des collègues, voire voyager dans d’autres pays pour toujours proposer le meilleur de vous-même.

Deuxième étape : obtenez une autorisation d’exercer et créez votre entreprise

Passons maintenant au volet légal. Selon l’endroit où vous localisez votre entreprise, les exigences seront probablement différentes. De nombreuses législations exigent que vous obteniez une certification en matière de propreté (HACCP). Certaines exigent même que vous obteniez des licences et une assurance de restauration spécifiques afin d’exploiter une entreprise de restauration professionnelle en toute légalité. Vous devrez absolument vous renseigner sur les exigences de vos autorités locales et vous y conformer avant de commencer votre vie de traiteur professionnel. Également, un point important et souvent négligé : tâchez de trouver un lieu de travail convenable ! Pour assurer un grand nombre de commandes, il n’est pas impossible que cuisiner à domicile devienne un jour infernal. Un traiteur doit d’abord disposer d’un espace de réception accueillant et facile d’accès, et surtout pour cuisiner dans un espace spacieux, propre et organisable.

Troisième étape : faites-vous connaître !

Il y a beaucoup de concurrence de nos jours dans le domaine de la restauration, et si vous voulez réussir, vous devrez trouver des clients. Heureusement, Internet permet de faire connaître facilement les services d’une entreprise. Pensez, outre le bouche-à-oreille, aux réseaux sociaux et site internet ! Pour des raisons évidentes, ils doivent être une de vos priorités. Créez un site web, rendez le visible, mettez à disposition votre numéro de téléphone/adresse et, surtout, pensez à Instagram et aux belles photos de vos plats que vous pourrez y poster ! En conclusion, pour réussir dans le monde de la restauration, il faut avant tout être passionné ! Si talent et amour de la cuisine sont évidemment des conditions sine qua none, il faut aussi avoir un sens aigu de l’organisation et de la communication. Pour tout autre renseignement, n’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe.